METEO FRANCE rajeunit les normales saisonnières de 10 ans

couche-de-soleil-sur-la-tour-eiffelC’est un peu passé inaperçu, mais les normales saisonnières ne sont plus ce qu’elles étaient… Mais au fait, c’est quoi une normale saisonnière. Jusqu’au 29 mai dernier, c’était la moyenne sur 30 ans pour la période 1971-2000. Aujourd’hui, c’est toujours la moyenne sur 30 ans, mais cette fois calculée sur la période 1981-2010. Paris n’est pas la France, mais pour l’occasion, voyons ce que ça change pour la station de Paris-Montsouris.

Lire la suite

Changement climatique ou météo, quel impact sur la valeur d’une entreprise ? Dirigeants d’entreprises, soyez prêts !

Cela fait quelques années qu’entreprises et analystes ont mis le changement climatique au cœur de leurs préoccupations. Notation ISR, empreinte carbone, risque climatique, il faut avouer que l’actionnaire s’y perd un peu.  Il y a près d’un an, l’ADEME a financé une étude très exhaustive et très instructive pour apporter une réponse à cette question essentielle : comment la sphère financière prend-elle en compte le changement climatique ?[1]
La conclusion du rapport ne souffre d’aucune ambiguïté : il n’y pas d’outils de mesure homogènes permettant de quantifier l’impact financier du changement climatique dans la valorisation d’une entreprise. Au mieux, on dispose de différentes matrices d’analyses permettant de classer les entreprises parmi les futures gagnantes ou perdantes du changement climatique.

Lire la suite

Dicton météo 2012 : Avril met les profits en péril

L’année passée, le printemps c’était l’été ! Le printemps le plus chaud qu’on ait connu depuis 1900, l’anomalie chaude de température étant de +2.5°C en moyenne sur le territoire national. Le mois d’avril 2011 a été encore plus remarquable : +4°C au-dessus des normales, un ensoleillement exceptionnel, et un déficit de pluie de 50%.

Mais rien de plus normal après tout, puisque année après année, les températures augmentent. L’année 2010 avait été plus chaude que la normale, comme les dix années précédentes d’ailleurs. En avril 2010, l’anomalie chaude de température avait dépassé +1.7°C. C’est bien ça le changement climatique, non ? Les producteurs d’eau minérale, de boissons rafraichissantes, de glaces, de barbecues, d’insecticides et de produits « été » en tous genres ont sans doute intégré ces effets du changement climatique dans leurs business plans. Même chose pour les restaurateurs, l’hôtellerie et les activités touristiques qui bénéficient d’une période d’activité annuelle plus longue !

Lire la suite

Le Livre Blanc Climat 2012

L’entreprise, les politiques, les citoyens, face au changement climatique… 14 spécialistes de haut-niveau ont contribué à la rédaction de ce Livre Blanc, à l’initiative d’Olivier Guy.

Son ambition est de contribuer à une meilleure connaissance des enjeux et des solutions face aux conséquences du changement climatique.

Il rassemble de façon unique les contributions de professionnels-chercheurs, hommes et femmes d’entreprise dont le changement climatique, la gestion du risque et le développement durable constituent la pratique quotidienne.

Au delà des diagnostics, les experts montrent qu’en dépit des difficultés, des forces positives sont à l’oeuvre et des solutions tant pour la gestion des ressources que pour la maîtrise des conséquences financières du risque météo sont en train d’émerger.

Télécharger le Livre Blanc Climat 2012