L’hiver doux coûte très cher à GDF-Suez

Article paru dans l’Express le 27 octobre 2011

L’EBITDA de GDF-suez est fortement impacté par la douceur du climat des 3 premiers trimestres 2011. Le coût est chiffré, c’est une première!

« GDF Suez a maintenu jeudi son objectif financier de bénéfice brut d’exploitation (Ebitda) pour l’année, mais celui-ci exclut l’impact négatif du climat doux depuis le début de l’année (480 millions d’euros) et du gel des tarifs du gaz pour ses 10 millions d’abonnés en France (108 millions d’euros, plus 290 millions prévus au 4e trimestre). »

Lire l’article

Laisser un commentaire