La variabilité climatique aux « Décodeurs de l’éco » – BFM Business

deco

La canicule est une des nombreuses anomalies climatiques qui affectent de plus en plus l’activité des entreprises. Obnubilés par l’impact du carbone sur le climat, politiques et ONG focalisent la communication sur le secteur de l’énergie et articulent le discours autour de l’augmentation de la température moyenne depuis une trentaine d’années. Or si la température moyenne a effectivement augmenté, la variabilité climatique, c’est-à-dire cette sorte d’oscillation des mini et maxi autour de la moyenne, a plus que doublé au cours de la même période. Les anomalies météo sont plus nombreuses, plus intenses, et plus longues.

Lire la suite

Sensibles aux variations de température, les exemples de l’asperge et du melon

On ne peut pas commencer l’année sans s’intéresser à ce qui s’est produit l’année dernière. Dans le domaine de l’agriculture, plusieurs produits sont emblématiques de la météo-vulnérabilité.

Nous vous proposons ici deux articles intéressants, le premier sur l’asperge, produit très fragile et dont les prix de vente dépendent directement de la météo, et le second sur le melon, pour avoir une vision de la double problématique, presque de la double peine, à la fois au niveau de la production et au niveau de la consommation.

Sensible aux variations de température, « l’asperge est un vrai thermomètre ! » – Actualité Cambrai – La Voix du Nord.

Melon : une météo-sensibilité qui ne pardonne pas en 2011