De l’influence de la météo sur la Bourse

Pour commencer l’année, un article sympathique sur l’influence que la météo peut exercer sur l’humeur des traders.

On est un peu en dehors du sujet de la météo-sensibilité des entreprises, mais c’est tout de même à lire: apparemment en regardant par la fenêtre le matin on peut assez bien prévoir si la bourse va monter ou baisser!

Pour en savoir plus:

Manicore – De l’influence de la météo sur la Bourse (Libération, novembre 2001).

Météo et performance financière EDF montre la voie

Jusqu’à présent, les actionnaires et les analystes disposaient de peu d’information pour évaluer l’impact financier de la météo sur une entreprise. Les rapports de gestion, qui mettent les chiffres comptables en perspective et éclairent les actionnaires sur la nature de la performance réalisée, étaient parsemés de commentaires parfois sibyllins sur l’impact favorable ou défavorable des conditions climatiques. Cette année marque une véritable avancée dans la qualité de l’information mise à disposition des actionnaires. Bien sûr, tout n’est pas encore parfait. Les rapports de gestion (EDF et GDF-SUEZ) ne sont pas particulièrement plus éclairants que par le passé en ce qui concerne l’impact de la météo. Les communiqués de presse non plus. Ils restent dans la rhétorique habituelle (effet climatique favorable, effet climat positif, ou encore correction climatique) parfois complétée de quelques données de correction climatique chiffrée en TWh. Pour apprécier ce qui a vraiment changé, il fallait assister à la présentation des résultats : et là, on découvre enfin, en euros, ce que sont les aléas climatiques, et ce qu’ils peuvent coûter ou plus exactement pour ce qui concerne 2010, ce qu’ils ont rapporté.

La suite dans un article de Jean-Louis paru le 17 mars 2011.

Compagnie Parisienne de Chauffage Urbain : impactée par la douceur climatique

Un article paru sur Boursier.com le 14 novembre 2011.

Au 3ème trimestre 2011, l’activité de vente de chaleur de la Compagnie Parisienne de Chauffage Urbain est faible en raison de la climatologie.

Elle s’est limitée essentiellement à la vente d’eau chaude sanitaire. Les ventes de chaleur sont aussi faibles en 2011 qu’en 2010 en raison de la rigueur climatique douce des mois de septembre 2011 et 2010.

Lire l’article

Actionnaires, n’oubliez pas la météo !

par Jean-Louis Bertrand, article paru dans AGEFI Hebdo le 9 avril 2009

La météo affecte toutes sortes d’entreprises. On pense immédiatement à l’agriculture ou au tourisme. Mais la météo influence aussi la consommation d’eau, de bière, de cosmétiques, d’électricité, les ventes textiles, la construction, le bricolage… en fait, des pans entiers de notre économie !

Consultez les rapports annuels de certaines entreprises cotées et vous verrez que nombreux sont ceux qui citent les conditions climatiques, surtout lorsqu’elles ont été défavorables. Les actionnaires pourraient hausser les épaules et ils auraient doublement tort : non seulement les entreprises sont aujourd’hui capables de quantifier l’impact de la météo sur leur activité, mais elles peuvent aussi couvrir ces risques à l’aide de produits du type contrats à terme ou options.

Lire la suite