Le manque à gagner, c’est bien une perte

neigeL’épisode neigeux que nous venons de traverser a été largement couvert par les médias. La neige fond, le trafic redevient fluide, et la vie va reprendre son cours normal. Une question a taraudé les journalistes et les citoyens : combien la neige a-t-elle couté ?
Le 12 mars, grâce aux travaux menés depuis plusieurs années et à une base de données d’analyse sectorielle de l’impact météo, la première estimation de 400 millions par jour (soit une fourchette de 600 à 1 200 millions d’euros en fonction de la durée du blocage) a été communiquée à la presse.

Lire la suite